Poitiers

Fichier(s) disponible(s) :

Greffe d’un cœur de porc pour courir le risque d’un supplément de vie

Roger Gil - PDF - Janvier 2022

samedi 29 janvier 2022

Greffe d’un cœur de porc pour courir le risque d’un supplément de vie

Billet éthique

Pourquoi cette intervention est-elle qualifiée de « première » ? En octobre dernier avait déjà été annoncée la greffe d’un rein de porc génétiquement modifié. Il est maintenant acquis que les organes animaux doivent être génétiquement modifiés par la technique du CRIPSR-cas 9 pour leur donner quelque chance d’atténuer les réactions de rejet. Ainsi, en 1984, avant que l’on ne sache éditer (modifier) le génome, un cœur de babouin avait été greffé chez une petite fille âgée de quelques jours à l’hôpital universitaire de Loma Linda en Californie : l’enfant survécut une vingtaine de jours et décéda le 15 novembre 1984 d’un rejet de l’organe qui ne put être maîtrisé.

Vous pouvez télécharger le billet sous le logo, bonne lecture à vous. 

Inscrivez-vous à la newsletter En savoir plus

ERENA Nouvelle Aquitaine - partenaires
ERENA Nouvelle Aquitaine FHF
ERENA Nouvelle Aquitaine FHP
ERENA Nouvelle Aquitaine - partenaires
ERENA Nouvelle Aquitaine Université de Bordeaux
ERENA Nouvelle Aquitaine Université de Limoges
ERENA Nouvelle Aquitaine Université de Bordeaux Montaigne
ERENA Nouvelle Aquitaine Université de Poitiers
ERENA Nouvelle Aquitaine Université de Pau et des Pays de l'Adour
ERENA Nouvelle Aquitaine FEHAP
ERENA Nouvelle Aquitaine Université de La Rochelle
ERENA Nouvelle Aquitaine CHU de Limoges